SketchUp et le placement correct des points d’insertion de vos composants

Comment placer et orienter correctement les axes de vos composants

Introduction

Honnêtement, je suis convaincu que l’utilisation des composants constitue la colonne vertébrale d’un modèle SketchUp bien organisé. Mais encore faut-il les utiliser à bon escient… et surtout correctement. Lorsque je télécharge des modèles depuis la 3D Warehouse, je constate que c’est loin d’être le cas de la grande majorité des utilisateurs de SketchUp (ou du moins de ceux qui partagent des modèles).

Si vous ne savez pas ce qu’est un composant, je vous invite à lire ma page Composants SketchUp – Modélisez efficacement avec SketchUp. Vous y lirez presque tout ce qu’il y a à connaître sur les composants et sur les groupes. Des liens dirigent vers d’autres pages et articles comme celui, très utile, qui explique Comment optimiser les composants SketchUp que vous téléchargez.

Mais dans cet article, je vais pousser plus loin mes explications sur le placement correct du point d’insertion d’un composant et vous expliquer pourquoi il est important d’y porter toute votre attention.

Pourquoi un positionnement correct du point d’insertion est si important

Avant toute chose, le placement correct du point d’insertion permet de placer l’objet directement au bon endroit. L’utilisation de l’outil Déplacer qui s’active automatiquement suite à une importation, devient inutile.

Ensuite, et c’est là que vous pouvez gagner le plus de temps, un placement et une orientation corrects du système d’axes d’un composant vous permettra de remplacer un composant par un autre en une seule opération. Imaginez que vous travaillez sur un stade de foot de 50 000 places… Et bien vous serez capable de remplacer le modèle de siège par un autre en une seule opération ! Mais peut-être préférez-vous répéter 50 000 fois toutes les opérations nécessaires ?
Dans le cas des composants avec Liaison que j’aborderai plus tard, le placement et surtout l’orientation correcte du système d’axes d’un composant permettra de placer automatiquement le composant par rapport à une face cliquée, comme par exemple pour le placement d’une applique murale. Un gain de temps considérable !

Changer la position et l’orientation des axes d’un composant

Si vous créez vous-même le composant, il sera facile de faire attention à placer correctement l’origine et l’orientation des axes, notamment en utilisant le bouton Définir les axes du composant. Mais que faire avec les composants créés par d’autres que vous pouvez par exemple télécharger depuis la 3D Warehouse ?

Conseil pratique, essentiel, indispensable à suivre, etc.

Si vous n’avez pas lu mon article sur Comment optimiser les composants que vous téléchargez, faites-le maitenant.
Vous êtes toujours là ? Alors prenez au moins la bonne habitude de toujours importer un composant téléchargé depuis la 3D Warehouse ou n’importe quelle autre source dans un modèle vierge. Optimisez-le en supprimant tout ce dont vous n’avez pas besoin, notamment tous ces calques aux noms souvent incompréhensibles, puis enregistrez le composant optimisé dans votre collection de composant.
N’insérez que des composants optimisés venant de votre collection dans vos modèles de production.

Voici les deux méthodes pour corriger le système d’axes d’un composant existant :

Déplacer la géométrie par rapport à l’origine des axes

C’est la méthode que je conseille aux débutants sur SketchUp.

  • Activez l’outil Sélectionner puis double-cliquez sur le composant à optimiser. Vous voyez apparaître les axes du composant. L’origine est souvent placée en bas à gauche par rapport à la géométrie de l’objet. C’est la position par défaut proposée par SketchUp.
  • Ouvrez la boîte de dialogue Calques puis affichez tous les calques (et profitez-en pour supprimer ceux dont vous n’avez pas besoin).
  • Sélectionnez toute la géométrie puis utilisez l’outil Déplacer et éventuellement l’outil Faire pivoter pour positionner correctement la sélection par rapport à l’origine et l’orientation des axes.
  • Cliquez avec le bouton droit en dehors de la boîte englobante > Fermer le composant. C’est terminé !

Utiliser l’outil Axes

Pour aller plus vite, et pour conserver le composant dans sa position actuelle (ce qui peut être très utile), vous pouvez aussi utiliser l’outil Axes.

  • Activez l’outil Sélectionner puis double-cliquez sur le composant à optimiser pour faire apparaître les axes du composant.
  • Activez l’outil Axes puis cliquez un premier point qui devient la nouvelle origine des axes du composant.
  • Déplacez le curseur puis cliquez un deuxième point pour définir le nouvel axe rouge.
  • Déplacez encore le curseur puis cliquez un troisième point pour définir le nouvel axe vert. C’est fini.

Le cas des composants avec Liaison

L’orientation des axes d’un composant avec Liaison, que vous rencontrez parfois dans les modèles partagés par des utilisateurs qui savent un peu plus ce qu’ils font, risque de vous perturber au début…

Le plan de liaison est en effet défini par le plan formé par les axes rouge et vert. C’est par exemple la raison pour laquelle vous verrez l’axe vert dirigé vers le haut dans un composant d’applique murale.

Notez que la géométrie peut souvent être déplacée par rapport à ce plan, par exemple pour laisser un petit espace libre par rapport à une paroi. Cette habitude peut également être utilisée sur des composants classiques, par exemple pour éviter qu’un lit ou un sofa ne touche le mur contre lequel il est placé.

C’est également dans ce plan qu’il est nécessaire d’avoir un contour fermé pour permettre de créer une ouverture dans une surface lorsque vous activez l’option Découper une ouverture. Ce sera le cas pour des luminaires de type downlight intégrés dans un faux-plafond, ou pour une niche qui vient « creuser » un mur.

Où et comment placer le point d’insertion de vos composants

Excellente question… mais à laquelle il n’y a pas qu’une seule bonne réponse : « Ça dépend ! »

  • Pour les chaises, fauteuils, lampes sur pied, montants de garde-corps, assiettes, vases, verres, bouteilles, et de nombreux autres objets :
composants-avec-point-insertion-centre-au-niveau-du-sol
Point central, au niveau du sol.
  • Pour les suspensions centrées, downlights, ventilateurs de plafond, etc. :
Liaison-horizontale-point-insertion-centre
Type de liaison = Horizontal – point central au niveau du plafond.
  • Pour un lit, sofa, armoire indépendante, etc. :
Point-insertion-milieu-arriere-niveau-du-sol
Point au milieu, à l’arrière de l’objet et au niveau du sol.
  • Pour caisson bas de meuble, sofa d’angle, gondoles de grands magasins à placer contre un mur, etc. :
Coin-gauche-au-dos-au-niveau-sol.
Coin gauche (il faut bien choisir un côté puis s’y tenir) au dos, au niveau du sol.
  • Pour les sphères, globes lumineux, anneaux, etc. :
Point-central-objet-sphérique
Point central de l’objet sphérique.
  • Pour les appliques murales, prises électriques et interrupteurs, stickers muraux autocollants, thermostats d’ambiance, vidéo et parlophones, etc. :
Type--liaison-Vertical-ou-N-importe-lequel-Origine-centrée.
Type de liaison = Vertical ou N’importe lequel – Origine centrée.
  • Pour les stores, rideaux, écrans de projection, cadres muraux, etc. :
Type-de-liaison-Vertical-Point-milieu-en-haut-objet.
Type de liaison = Vertical – Point du milieu en haut de l’objet.

NB :

Il ne s’agit que de conseils, adaptés dans la majorité des cas mais pas tous. Faites donc toujours appel à votre bon sens pour le placement et l’orientation du système d’axes de vos composants SketchUp !

Bonus : Ajouter un repère

Pour rendre encore plus facile le placement et l’orientation de vos composants après leur importation, ajoutez un repère, un petit objet qui va permettre par exemple de le faire pivoter facilement, comme dans le cas du luminaire orientable ci-dessous.

Dans ce composant, j’ai ajouté un disque de repère aux deux axes de rotation de la lampe. J’utilise le premier disque de repère, parallèle au mur, à l’étape 2, le second à l’étape 3 puis je masque ceux-ci en rendant leur calque 00constru invisible à l’étape 4.

Si vous êtes agenceur, ou si vous devez fréquemment positionner des éléments les uns par rapport aux autres, je vous conseille fortement d’investir dans la petite extension payante Snap Connector développée par Cadman. L’extension SketchUp Snap Connector vous permet de placer des points d’accrochage dans des groupes et des composants, puis d’aligner rapidement ces points (et leurs composants ou groupes). Les repères créés et utilisés par l’extension Snap Connector peuvent également être utilisés pour faire pivoter un objet ou une partie d’objet autour d’un des axes orthogonaux.
Si vous utilisez des objets repères, pensez à les placer systématiquement dans un calque spécifique que vous masquerez lors de l’exportation d’une image fixe ou d’une animation. Les repères de Snap Connector sont placés automatiquement dans le calque z-Snaps.

Conclusion

Je ne peux évidemment forcer personne, pas même ceux qui participent à mes formations sur SketchUp, à suivre mes recommandations concernant l’optimisation des composants ou le placement correct du système d’axes. C’est dommage car je suis absolument convaincu que les composants de la 3D Warehouse en seraient beaucoup plus pratique et feraient gagner des heures de travail, chaque mois, à ceux qui les utilisent régulièrement. Bien sûr cela prend quelques minutes pour optimiser un composant… Mais cela vous fera probablement gagner 10 fois ce temps par la suite lorsque vous réutiliserez ces composants SketchUp optimisés.

Confiez-nous la création de vos collections de composants

De l’optimisation de composants que vous avez trouvé sur la 3D Warehouse jusqu’à la création de composants SketchUp de haute qualité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.