Plugin SketchUp – EdgeInspector pour la correction des défauts d’arêtes

Plugin EdgeInspector - pour réparer les arêtes de vos modèles SketchUp
Plugin EdgeInspector – pour réparer les arêtes de vos modèles SketchUp

Fiche technique

Nom du plugin
EdgeInspector (Fredo Tools)
Description du plugin
Ce plugin, qui fait partie des Fredo Tools, permet de rechercher puis de corriger certains défauts d’arêtes dans un modèle SketchUp, notamment ceux occasionnés suite à l’importation d’un fichier DWG ou à la suite d’intersections dans le modèle. Les erreurs corrigées à la date de publication de cet article sont les suivants :

  • Chevauchement et quasi-chevauchement d’arêtes.
  • Jonctions manquantes entre les extrémités de deux arêtes.
  • Chas d’aiguille – épi (arêtes entrelacées suivant approximativement le même contour).
  • Petite arête – arête dont la longueur est inférieure à une valeur donnée.
  • Petit gap – Vertex très proches mais qui ne se touchent pas.
  • Vertex isolé – Arête(s) décomposée(s) en plusieurs segments alignés.
  • Arêtes coplanaires – Pour supprimer les arêtes qui découpent une surface plane.
Auteur :
Fredo6
Téléchargement :
  • Installation automatique depuis le plugin Sketchucation Store – Recherchez les termes « Fredo Tools ».
  • Téléchargement des Fredo Tools sur le forum de discussion Sketchucation.
Version présentée :
1.1a
Compatible SketchUp 2014

Installation du plugin

Voir les différentes méthodes d’installation d’un plugin SketchUp sur mon article sur les plugins SketchUp (voir Installer un plugin avec le plugin Sketchucation Tools et Installer un plugin au format .rbx)

Attention : Comme beaucoup de plugins de Fredo6, les Fredo Tools nécessitent l’installation préalable de la librairie de script LibFredo6, que vous pouvez trouver sur le forum de discussion Sketchucation ou installer à partir du plugin Sketchucation Store ou de la Banque d’extensions de SketchUp.

Note : Tous les plugins de Fredo6 sont traduits en français. Pour changer la langue, cliquez sur le menu déroulant Fenêtre > LibFredo6 Settings > Set Preferred Languages puis sélectionnez le français dans la liste.

Didacticiel d’utilisation du plugin

  1. Dans votre modèle SketchUp, sélectionnez les éléments à inspecter et corriger
  2. Cliquez sur l’icône de la barre d’outils Fredo Tools > Edge Inspector ou sur le menu déroulant Outils > Fredo Tools > Edge Inspector.
  3. Cliquer pour activer/désactiver les erreurs à inspecter et faites éventuellement varier les paramètres pour augmenter ou diminuer le niveau de précision du plugin. En cliquant sur le symbole d’échelle graduée à droite d’un type de défaut à analyser, vous pouvez basculer du mode Pourcentage de la longueur moyenne des arêtes au mode Longueurs en valeur absolue.
  4. Cliquez sur le bouton Inspecter. Le plugin analyse la sélection puis affiche un rapport des erreurs trouvées. Chaque erreur est identifiée par un symbole, variable en fonction du type d’erreur, qui s’affiche en surimpression du modèle.
  5. Cliquez ensuite sur le bouton Réparer pour corriger automatiquement les défauts identifiés par le plugin.

Note : Lorsque le curseur se change en loupe, vous pouvez cliquer dans le modèle pour activer une nouvelle barre d’outils et une boîte de dialogue Loupe (x2 à x5000) qui dépasse les capacités du zoom natif de SketchUp et s’accroche grâce aux inférences de type Point de SketchUp (par exemple sur une extrémité). Cela vous permet de scruter en détail le moindre défaut du modèle. Si nécessaire, toujours à partir de cette boîte de dialogue Loupe, vous pouvez corriger manuellement un défaut à l’aide des outils disponibles. Le facteur de zoom s’adapte en fonction du défaut à corriger mais vous pouvez faire varier le facteur de zoom avec la molette de la souris, en cliquant sur les boutons + et – ou en cliquant sur le facteur de zoom actif et en changeant sa valeur au clavier.

Plus d’infos sur le forum de discussion Sketchucation

Pour que le plugin EdgeInspector fonctionne correctement

  • Les valeurs des paramètres doivent être adaptés en fonction de ce qui doit être considéré comme un défaut et ce qui doit être considéré comme normal dans le modèle. Par exemple, un pourcentage trop grand pourrait joindre des arêtes qui ne doivent pas être connectées.

Note : Ce plugin fonctionne également sur des arêtes situées dans des groupes et composants même si ceux-ci sont verrouillés !

Utilisations pratiques

  • Nettoyage de plans importés dans SketchUp à partir de fichiers DWG.
  • Correction d’un modèle suite à la superposition d’éléments.
  • Simplification d’un modèle pour réduire le nombre d’arêtes et de faces, ce qui permet d’accélérer l’affichage et de faciliter les modifications de ce modèle.

Vous utilisez ce plugin pour d’autres utilisations ? Partagez votre expérience en laissant un commentaire !

Conclusion

Le plugin EdgeInspector vous fera gagner beaucoup de temps pour optimiser un modèle SketchUp. Même s’il ne corrige pas tous les défauts d’importation possibles et imaginables (il ne permet pas, par exemple, d’étendre une arête pour qu’elle touche une autre ou de scinder des arêtes qui se croisent), il permet, en une seule opération, d’apporter automatiquement des corrections qui nécessitaient auparavant l’utilisation de plusieurs plugins distincts ou des centaines de corrections manuelles. Et je ne doute pas que Fredo6 va encore peaufiner ce superbe plugin pour le rendre encore plus performant.

Attention

Quels que soient les avantages apportés par un plugin comme EdgeInspector, celui-ci ne vous dispense pas d’optimiser votre dessin DWG avant son importation dans SketchUp :

  • Créez une copie de votre plan au format DWG. C’est cette copie que vous allez optimiser pour importation dans SketchUp.
  • Rigueur et précision dans le dessin : dessinez des contours fermés dont toutes les arêtes sont situées dans le même plan.
  • Placez chaque entité dans le calque le mieux adapté et utilisez des calques correspondant aux types d’éléments de construction (murs, dalles, châssis, etc.) plutôt que par épaisseur de trait. Rappelez-vous également que SketchUp n’utilise pas les couleurs ou les types de traits des entités importées : pour pouvoir les dissocier ensuite dans SketchUp, il est intéressant de créer un bloc et un calque pour chaque type de trait.
  • Créez des blocs pour rassembler les entités : ceux-ci seront reconnus comme composants dans SketchUp et faciliteront grandement l’organisation et l’optimisation de votre modèle.
  • N’oubliez pas que les arcs et cercles importés dans SketchUp se voient attribuer un nombre de segments par défaut (12 pour les arcs et 24 pour les cercles) lors de leur importation. Il est possible de modifier le nombre de segments dans SketchUp mais les polylignes ne sont pas reconnues et leurs arcs sont convertis en segments distincts : pour conserver la possibilité de changer le nombre de segments, éclatez toutes les polylignes dans votre logiciel de CAO avant l’importation.

PS : Comme avant toute utilisation d’un plugin, prenez la bonne habitude d’enregistrer votre modèle et d’en faire éventuellement une copie si vous souhaitez pouvoir revenir à ce stade de la conception par après.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.