Adobe lance Photoshop CS3 ce 27 mars 2007 – Il y a du neuf pour les infographistes 3D et les architectes

Outre la version standard de Photoshop CS3, Adobe propose la version Photoshop CS3 Extended avec des possibilités 3D qui pourront faire gagner énormément de temps aux infographistes 3D et 2D mais aussi aux architectes ou encore au monde médical.

Je ne vais pas m’attarder sur toutes les améliorations communes aux deux versions et que vous pouvez découvrir sur le site d’Adobe. Je préfère mettre l’accent sur les améliorations et surtout les toutes nouvelles fonctionnalités apportées par la version Extended qui devraient élargir de façon considérable notre utilisation du logiciel.

Qu’y a-t-il pour les architectes dans Phosohop CS3 Extended ?

  • Une des fonctionnalités qui me semble très intéressante est la possibilité de donner une échelle réelle à une image. Alliée aux fonctionnalités de point de fuite du logiciel, il semble qu’il est à présent possible de mesure des cotations réelles sur l’image. Il est également possible de mesurer le périmètre ou la surface d’une sélection.
  • Les points de données peuvent être enregistrés dans un journal de mesures et exportés vers une feuille de calcul d’un tableur pour analyse complémentaire.
  • Grâce à la fonctionnalité améliorée des points de fuite, il est semble possible de convertir des plans 2D en modèles 3D. Vous pourrez ensuite appliquer une texture qui suivra la perspective de l’objet.

Qu’y a-t-il pour les infographistes 3D dans Phosohop CS3 Extended ?

  • Il est à présent possible d’intégrer des modèles 3D texturés… et d’éditer ces textures. Les formats 3D acceptés sont les formats 3DS (3D Studio Max et de nombreux autres logiciels), OBJ, U3D, KMZ (Google Earth) et Collada (Sketchup).
  • Compositing avancé – L’outil d’alignement automatique permet d’aligner des calques ou des images au contenu similaire tandis que la fusion automatique fusionne les couleurs et les ombres.
  • De nombreux plug-ins (en supplément) ont été développés dont un moteur de rendu 3D Lightwave ou encore imageSynth de Luxology permettant de créer des textures répétables.

Qu’y a-t-il pour les photographes dans Phosohop CS3 Extended ?

  • La gestion du HDR 32bits a été optimisée. Elle permet d’utiliser plusieurs photos à des expositions différentes pour bénéficier de toute la gamme des tons, du plus clair au plus foncé. C’est notamment très utile pour une prise de vue présentant à la fois des zones très sombres et très claires.

Vous trouverez plus d’informations sur Photoshop CS3 Extended sur le site web d’Adobe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.