Thea Render – Le moteur de rendu photoréaliste hybride pour SketchUp

Thea Render est un logiciel de rendu photo-réaliste qui respecte les lois de la physique. Indépendant de SketchUp, il permet d’accepter de nombreux formats de fichiers… mais sa plus grande force, ce sont ses plugins « live » qui permettent de calculer des images superbes sans quitter votre logiciel de prédilection.
Il existe actuellement des plugins « live » pour 3dsMax, Cinema4D, Blender, Rhino… …et bien sûr SketchUp !
 

logo-thea-render

Thea Render est à présent le moteur de rendu photo-réaliste utilisé par ARCH’image pour la quasi totalité de nos réalisations en images de synthèse. Voici quelques images créées avec Thea Render.

Le logiciel de rendu Thea Render

 » Face à la quantité des solutions de rendu photoréalistes pour SketchUp, il m’aura fallu de nombreux mois avant de choisir Thea Render comme logiciel de rendu pour ARCH’image. Il faut dire que j’utilisais 3ds Max depuis plus de 10 ans et que je disposais d’une vaste collection de modèles et matières pour ce logiciel. Mais Thea Render s’est très vite imposé comme une évidence. A lui seul, son plugin « live » permettant de créer des images de synthèse photo-réalistes sans quitter SketchUp m’a permis de rentabiliser mon investissement en un seul projet. Et son plugin « live » pour 3ds Max, disposant d’un outil permettant de convertir une matière mental ray ou Vray au format Thea Render, m’a permis de convertir facilement mes matières et même mes modèles 3ds Max que je peux à présent utiliser dans SketchUp sous forme de proxies. »

Laurent Brixius

Evolution de Kerkythea, un logiciel gratuit développé par Ioannis Pantazopoulos, Thea Render est un logiciel commercial développé par Solid Iris Technologies. Au moment d’écrire ces lignes, le bundle Thea Render + le plugin « live » pour SketchUp coûte 320€, un prix très raisonnable par rapport à ses principaux concurrents, Vray for SketchUp et Maxwell Render. Thea Render est disponible en version PC, MAC et Linux.

  • A ma connaissance, Thea Render est le seul logiciel de rendu hybride, c’est -à-dire qui propose à la fois un rendu non-biaisé et un rendu biaisé (qui utilise des algorithmes d’approximation et d’interpolation) en utilisant les mêmes matières. Vous pouvez donc choisir votre mode en fonction des besoins : rendu non-biaisé, pour des images de très haute qualité, ou biaisé, pour un rendu plus rapide, par exemple pour le calcul d’animations.
  • Autre énorme avantage de Thea Render : le rendu GPU et GPU+CPU, pour tirer parti de toute la puissance de votre carte graphique si elle est compatible CUDA (Nvidia). En fonction des scènes, il suffit parfois de quelques secondes pour obtenir une image de haute qualité.
  • Et il y a aussi un mode interactif qui va mettre à jour l’image en fonction d’un changement de point de vue, de matière ou d’éclairage. Cela permet de réduire fortement le temps nécessaire pour tous les tests indispensables avant de lancer le calcul final.

Besoin d’images photo-réalistes de vos projets ou de vos produits ?

Voici le lien pour accéder à la galerie des meilleures images de Thea Render.

Comme Kerkythea, Thea Render est en anglais. Il est cependant possible d’internationaliser son interface (lisez : la mettre en français par exemple) mais je vous le déconseille. En effet, la quasi totalité de la documentation, des vidéos et des informations que vous trouverez actuellement sur Thea Render est en anglais, y compris le manuel utilisateur qui fait plus de 300 pages. Trouver une information en utilisant la traduction en français d’un terme sera presque mission impossible.

Thea for SketchUp, le plugin « live » pour SketchUp

thea-render-sketchup-interface-utilisateur
L’interface utilisateur du plugin Thea Render for SketchUp

Avec ce plugin « live », développé par Tomasz Marek, vous pouvez calculer directement une image photoréaliste sans quitter SketchUp. Un énorme gain de temps par rapport à Kerkythea (ou tout autre logiciel de rendu « externe » comme Artlantis) pour lequel tout changement du modèle 3D impliquait d’exporter à nouveau le modèle puis de le réimporter dans Kerkythea. Pour résumer les fonctionnalités de ce plugin, on peut dire que la majorité des fonctionnalités de la version Standalone sont disponibles à l’exception de quelques fonctions avancées. Il est notamment possible de :

  • Ajouter des sources lumineuses (à l’exception des projecteur actuellement) et configurer l’éclairage naturel à l’aide d’un modèle de ciel physique ou d’images HDR.
  • Créer, appliquer et modifier des matières Thea photo-réalistes..
  • Insérer des proxies à partir de collections de modèles au format .mod.thea. Et créer un proxy à partir d’un composant SketchUp !
  • Calculer une animation à partir des scènes d’un modèle SketchUp.
  • Activer le rendu interactif pour que l’image photo-réaliste soit mise à jour à chaque changement du point de vue, de l’éclairage ou d’une matière.
  • Et avec l’Interactive Render Overlay, une nouvelle fonctionnalité permettant le rendu photoréaliste directement dans la fenêtre de travail de SketchUp et disponible à la demande dans la dernière version de Thea Render, l’interaction avec SketchUp est encore plus poussée… pour une visualisation encore plus rapide !

Les limites du plugin pour SketchUp

Certaines fonctionnalités ne sont pas (encore) disponibles à partir du plugin. Si vous avez besoin des fonctions avancées, il est toujours possible d’exporter votre modèle SketchUp au format .scn.thea ou au format .pack.thea qui contient tous les fichiers dont vous avez besoin pour calculer l’image dans la version standalone de Thea Render.

Voici les principales fonctionnalités de Thea Render :

Thea Studio

thea-studi-interface-utilisateur-de-thea-render
L’interface utilisateur de Thea Studio
  • Thea Studio, l’interface utilisateur de Thea Render est un studio virtuel qui vous permet d’accéder à certaines fonctionnalités avancées qui ne sont pas (encore) disponibles dans les plugins « live » (instancing, animation, relight) et qui permet d’importer et de traiter les modèles venant d’un logiciel de modélisation 3D.

Modélisation

vegetation-proxy-vue-rendu-sketchup-thea-render
Proxy dans SketchUp et après rendu dans Thea Render – Cliquez pour visualiser l’ensemble
  • Utilisation du système Proxy. Les proxies sont des modèles très simplifiés, utilisés pour l’affichage dans le logiciel de modélisation, qui seront remplacés par le modèle détaillé lors du rendu. Il est ainsi possible de calculer des modèles contenant des milliards de faces que SketchUp (ou même Thea Studio) serait incapable d’afficher à l’écran.
  • L’instancing, un système pour « peupler » automatiquement une surface avec des objets. Pratique, par exemple, pour modéliser une pelouse réaliste ou un tapis (ou un animal) à poils longs. Cette fonctionnalité n’est disponible que dans Thea Studio actuellement mais peut être compensé par un plugin dans SketchUp.

Importation

  • Importation aux formats 3DS ,.OBJ, .SIA et Kerkythea… plus tous les plugins « live » (SketchUp, 3dsMax, Blender, Cinema4D et Rhino au moment d’écrire ces lignes) et les plugins d’exportation au format Thea.
  • Nombreux formats d’images acceptés pour les textures, l’arrière-plan et l’éclairage (voir IBL).

Eclairage

thea-render-eclairage-ibl-hdr
Thea Render – Variation de l’éclairage IBL à l’aide d’images HDRi
  • Un ciel/soleil physique d’excellente qualité, mais sans nuages actuellement.
  • L’Eclairage IBL (image-based lighting) permettant d’utiliser des images panoramiques sphériques 360° ou hémisphériques comme source de lumière mais aussi de réflexion, de réfraction et d’arrière-plan, probablement le meilleur éclairage pour un rendu réellement photoréaliste.
  • Des sources de lumière de type Pointlight (Omni), Spotlight, Projector (Thea Studio uniquement) ainsi que le support des fichiers IES, fournis par les fabricants de luminaires et d’ampoules, pour simuler de manière très réaliste un éclairage artificiel.
  • Et une matière « Emitter » permettant à une surface d’émettre de la lumière.

Matières

Le Thea Material Lab, laboratoire de création de matières
Le Thea Material Lab, laboratoire de création de matières
  • Un laboratoire de création de matières physiques (à haute conservation d’énergie) extrêmement performant.
  • Utilisant notamment les normal et displacement maps (pour des effets de relief époustouflants).
  • De vrais effets de Sub-Surface Scattering (dispersion de la lumière lorsqu’elle pénètre à l’intérieur d’une matière) et de Caustiques (effets de réflexion et de réfraction de la lumière lorsqu’elle touche une surface, comme lorsque le soleil donne une bouteille ou sur la surface de l’eau d’une piscine).
  • Support des fichiers IOR (calcul de l’indice de réfraction d’une matière calculée en laboratoire).
  • Effets volumétriques.
  • Des textures procédurales (bruit, nuages, etc.)
  • Tous les effets plus classiques comme les bumps maps, alpha maps, etc.
  • Et enfin la capacité d’importer des matières Thea dans SketchUp sous une forme simplifiée (réduction de la résolution à l’affichage dans SU), mais qui seront remplacées par la version complexe lors du rendu.

Caméra

hall-bardageB-flou-profondeur-de-champ-depth-of-filed
Rendu avec profondeur de champ dans Thea Render
  • Effets de flou en fonction du Depth of field (profondeur de champ, sans impact notable sur les temps de calcul) avec fonction auto-focus ou configuration manuelle du point de focus.
  • Projections perspective, parallèle, sphérique ou cylindrique.
  • Effet de décentrement pour redresser une perspective.

Animation

  • Thea Studio dispose d’un modèle d’animation par keyframe (images clés), permettant l’animation de la caméra mais aussi des objets du modèle.

Rendu

thea-render-rendu-channels-passes-compositing
Quelques « channels » de rendu de Thea render pour le compositing
  • Différents moteurs de rendu en fonction des besoins en terme de qualité et de temps de rendu.
  • Calculs très rapides pour certains moteurs, dont les moteurs utilisant le GPU ou un rendu biaisé (BSD).
  • Exportation dans de nombreux formats d’images dont PNG, JPG, HDR ou encore le format img.thea qui permet de continuer un rendu à posteriori.
  • De très nombreux Channels (canaux) de rendu, variables en fonction du moteur de rendu sélectionné, qui vous serviront lors d’une éventuelle phase de post-production. Par exemple : Object ID, Material ID, Alpha, Depth, etc.
  • Motion blur ou flou de bougé
  • Le Z-clipping, permettant de couper l’avant-plan de l’image et de simuler ainsi une coupe dans un bâtiment ou un objet perpendiculaire à l’axe de vue.

Post-production

thea-render-rendu-darkroom-post-production
Exemples de variation en post-production dans la Darkroom de Thea Render
  • La Darkroom (chambre noire) permettant de retravailler l’image après le calcul de l’image, par exemple pour changer l’exposition, la dominante colorée, et de nombreux autres paramètres.
  • L’export de l’image finale calculée au format HDR, en 32bits, permettra de changer l’exposition de l’image dans un logiciel de retouche capable de traiter des images HDR comme Photoshop.
  • Vous pouvez enregistrer chaque Channel pour les utiliser dans un logiciel de compositing comme After Effects ou Nuke ou dans un logiciel de retouche d’image comme Photoshop ou Gimp.
  • La connexion avec le logiciel Colimo, qui permet de modifier une couleur, une texture ou une lumière de la scène, y compris dans les réflexions, sans devoir recalculer l’image.

Je vous invite à consulter la page des fonctionnalités de Thea Render sur le site officiel pour découvrir toutes les autres possibilités.

Tester Thea Render

Vous pouvez télécharger et tester Thea Render et ses plugins en version démo sans limitation de temps. Dans ce cas, les images sont limitées à une résolution de 800px et un filigrane s’affichera sur les images calculées.
Visitez le site web de Thea Render >>> Accédez à la page de téléchargement de Thea Render et de ses plugins « live » >>>

Se former à Thea Render

Suivez une formation à Thea for SketchUp avec Laurent Brixius pour apprendre à maîtriser Thea Render et son plugin « live » pour SketchUp.
Contactez-nous pour apprendre à maîtriser Thea for SketchUp >>>

Les commentaires sont fermés, mais les rétroliens et les pings sont ouverts.