Thea Render – Une excellente solution de
rendu photo-réaliste pour SketchUp !

thea-render-thea-for-sketchup-maison-rendu-photo-realiste
Rendu photo-réaliste réalisé avec Thea Render for SketchUp

« Comment faire des images de synthèse photo-réalistes avec SketchUp ? » est une des questions les plus fréquentes sur SketchUp.

Thea Render, une puissante solution de rendu photo-réaliste

  • A ma connaissance, Thea Render est le seul logiciel de rendu photo-réaliste hybride, c’est-à-dire qui propose à la fois un rendu non-biaisé et un rendu biaisé (qui utilise des algorithmes d’approximation et d’interpolation) en utilisant les mêmes matières. Vous pouvez donc choisir votre mode en fonction des besoins : rendu non-biaisé, pour des images de très haute qualité, ou biaisé, pour un rendu plus rapide, par exemple pour le calcul d’animations.
  • Autre énorme avantage de Thea Render : le rendu GPU et GPU+CPU, pour tirer parti de toute la puissance de votre carte graphique si elle est compatible CUDA (Nvidia). En fonction des scènes, il suffit parfois de quelques secondes pour obtenir une image de haute qualité.
  • Et il y a aussi un mode interactif qui va mettre à jour l’image en fonction d’un changement de point de vue, de matière ou d’éclairage. Cela permet de réduire fortement le temps nécessaire pour tous les tests indispensables avant de lancer le calcul final.

Thea Render, à la fois logiciel de rendu standalone et plugin de rendu

Evolution de Kerkythea, un logiciel gratuit développé par Ioannis Pantazopoulos, Thea Render est un logiciel commercial développé par Solid Iris Technologies. Au moment d’écrire ces lignes, le bundle Thea Render + le plugin « live » pour SketchUp coûte 320€ 245€ (offre temporaire jusqu’au 12 janvier 2014 pour fêter la sortie de la version 1.4), un prix très raisonnable par rapport à ses principaux concurrents, Vray for SketchUp et Maxwell Render.

  • Thea Render est un logiciel tiers (standalone) qui permet d’importer de nombreux formats de fichier dont les formats 3DS et OBJ.
  • En complément, il existe actuellement un plugin « live » pour 3D Studio Max, Cinema4D, Blender, Rhino … et bien entendu pour SketchUp, y compris pour la version 2015 64 bits qui permet d’utiliser toute la mémoire vive disponible ! Il est donc possible à présent de calculer des images de synthèse photo-réalistes en très haute résolution sans devoir quitter SketchUp. Un fameux gain de temps !

Pour plus d’infos sur Thea Render, je vous invite à lire la page de présentation de Thea Render, le moteur de rendu photo-réaliste.

Voici quelques images créées par ARCH’image avec Thea Render.

Et voici le lien pour accéder à la galerie des meilleures images de Thea Render. C’est à voir !

Thea Render est-il fait pour vous ?

Difficile de répondre à cette question mais sachez que Thea Render a remplacé les moteurs de rendu Mental Ray (intégré dans 3ds Max) et Maxwell Render dans les processus de création d’images photoréalistes d’ARCH’image. Ce fut bien entendu un risque à prendre, avec les efforts d’apprentissage et de conversion qu’un changement de moteur de rendu peut entraîner. Cela dit, le plugin « live » de Thea Render pour 3dsMax dispose d’un excellent convertisseur de modèles permettant de convertir les lumières et les matières de plusieurs moteurs de rendu vers le format de Thea Render et inversement, faisant de ce plugin la Pierre de Rosette des moteurs de rendu photo-réalistes. Il a donc été très facile de convertir mes collections d’objets aux formats Mental ray, Maxwell Render et Vray au format de Thea Render.

Vous ne prendrez pas de risque en l’essayant puisque Thea Render dispose d’un version démo non-limitée dans le temps. La résolution d’images est réduite à 800px et un filigrane s’affiche sur les images calculées. Il est donc tout à fait possible de se former à Thea Render avant d’acheter une licence.

Visiter le site web de Thea Render (anglais)

Vous souhaitez réaliser vos propres images avec Thea Render ?

ARCH’image vous propose une nouvelle formation à Thea for SketchUp et Thea Render, animée par Laurent Brixius. Alors n’attendez plus pour réaliser voss premières images de synthèse photoréalistes avec Thea Render !

Plus d’infos sur les formations à Thea Render et Thea for SketchUp

Comme vous avez pu le remarquer avec SketchUp, quand j’accroche avec un logiciel, je m’y met à fond… et vous en profitez ! Attendez-vous donc à découvrir de nouveaux articles consacrés à Thea Render sur ce blog.

Laurent Brixius

10 commentaires


  1. Pas très pro la suppression du message.. et merci pour la réponse

    Répondre

  2. Bonjour,

    Je ne sais pas si je suis le seul à avoir ce problème, mais avec un iMac Retina de 2014 à 4ghz avec 32 go de RAM et une AMD Radeon R9 M295X (peut être le problème car pas Intel donc pas GPU?), je met plus d’une heure et demi à obtenir une image dite « exploitable » sur un rendu TR2 en 2500×1500 …
    Je veux bien qu’il faille une bête de course mais quand même, je pense pas avoir une croute non plus…

    Alors je repasse en BSD, pour des rendus corrects mais pas dingue, en tout cas pas aussi photoréalistes que les rendus non biaisés..

    Si quelqu’un à une explication à ce problème..

    Merci d’avance

    Répondre

    1. Bonjour Da Cunha,

      Pour info, votre message n’a jamais été supprimé mais les commentaires publiés sont systématiquement modérés pour éviter les spams ou les messages inadéquats.

      Les temps de rendu dans les modes non-biaisés TR1 et TR2 sont généralement beaucoup plus longs qu’en BSD. Le temps de calcul varie fortement en fonction de la complexité de la scène et de l’éclairage. Sauf erreur, l’iMac Retina de 2014 dispose d’un processeur i7 quad-core à 4Ghz. Même si la vitesse du processeur est élevée, ce qui est très utile pour SketchUp, on est loin derrière des stations de travail équipée de Xeon à 8, 12 cores ou plus. Votre temps de calcul ne me semble donc pas anormal dans cette résolution. Il est possible que des erreurs de modélisation ou de configuration des matières augmentent sensiblement les temps de calcul.

      Votre carte graphique n’a aucune influence pour le calcul des images en mode TR1 ou TR2. Si vous disposiez d’une carte graphique Nvidia compatible CUDA, vous pourriez bénéficier du rendu Ir-Presto (MC) qui permet de combiner la puissance de calcul du GPU et du CPU.

      Répondre

  3. pas d’accord, peut être perte de temps, mais si la machine ne suit pas, on a pas vraiment le choix, le rendu pose toujours problème et bloque la machine avec le système des tâches d’arrière plan

    Répondre

    1. Il est évident que tout logiciel de rendu photo-réaliste nécessite une station de travail puissante équipée d’une quantité de RAM confortable pour tenir la charge.
      Avec Thea Render, il est cependant possible de déterminer précisément le nombre de threads que le logiciel va utiliser pour le rendu, ce qui permet, si nécessaire, de continuer à travailler sur un autre logiciel en parallèle. Cette option est accessible dans la fenêtre principale de Thea Render for SketchUp, dans l’onglet Rendering, en cliquant dans la zone Threads.

      Répondre

  4. Bonjour, Thea Render est-il en français? si oui, la traduction du logiciel est-elle de qualité et complète?

    Répondre

    1. Comme Kerkythea, Thea Render est en anglais. Il est cependant possible d’internationaliser son interface (lisez : la mettre en français par exemple) mais je vous le déconseille. En effet, la quasi totalité de la documentation, des vidéos et des informations que vous trouverez actuellement sur Thea Render est en anglais, y compris le manuel utilisateur qui fait plus de 300 pages. Trouver une information en utilisant la traduction en français d’un terme sera presque mission impossible.

      Il existe un fichier de traduction en français mis à disposition par Panga sur le forum de discussion de Thea Render mais celui-ci date de 2010. Thea Render a beaucoup évolué depuis lors, rendant cette traduction obsolète.

      Répondre

        1. Donc le seul logiciel en français qui fonctionne avec SU (via un plugin) c’est Artlantis ?

          Répondre

          1. A ma connaissance, oui. Mais quelle perte de temps de devoir ré-exporter au format .atl à chaque modification du modèle SketchUp !

            Avec l’offre actuelle de plugins pour SketchUp de qualité (et permettant le rendu GPU) et la disponibilité (enfin) d’une version 64 bits de SketchUp 2015 permettant d’utiliser toute la RAM disponible, faire appel à un logiciel « standalone » me semble être une énorme perte de temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.