SketchUp – Comment obturer les éléments sectionnés lorsque je fais une section dans SketchUp?

Il n’y a pas de fonction pour faire cela automatiquement dans SketchUp. Une solution basique consiste à cliquer avec le bouton droit sur le plan de section puis de choisir Créer une tranche de section groupée dans le menu contextuel. Vous pouvez ensuite éditer ce nouveau groupe et redessiner une des arête de contour pour créer une face.

Cependant, il existe actuellement plusieurs plugins permettant de créer automatiquement une face pour obturer le plan de section.

SectionCutFace

Le plus ancien, SectionCutFace est développé par TIG. Il nécessite la création d’un plan de section sur lequel vous cliquez avec le bouton droit pour choisir l’option AddSectionCutFace. Parmi les options du plugin, la possibilité de choisir parmi plusieurs matières de remplissage et celle de mettre à jour automatiquement la face de remplissage en cas de déplacement du plan de section ou de modification du modèle coupé.

Solid Section

Inclus dans le plugin Dibac for SketchUp, un plugin d’architecture payant, le plugin Solid Section peut être acheté séparément à prix modique. Fonctionnant à l’aide de groupes ou composants, c’est la matière appliquée sur chaque groupe ou composant qui est appliquée sur la face de remplissage. Ce plugin fonctionne en démo pendant 16 heures.

Rich Section

Un plugin très performant est Rich Section, développé par Pgarmyn. Tout comme Solid Section, il nécessite d’utiliser des groupes ou composant et la génération des faces de remplissage est dynamique. De plus, le plugin permet de créer d’aligner automatiquement la vue et de créer une scène pour chaque plan de section. Autre fonctionnalité intéressante : la possibilité de projeter sur le plan de section les arêtes cachées non visibles (situées au-dessus du plan de coupe). Autre fonctionnalité intéressante : appliquer une matière par calque aux parties coupées. Ce plugin présente cependant des problèmes de compatibilité avec certains autres plugins.

Skalp

Autre challenger, le tout nouveau plugin Skalp, très efficace mais payant (et pas donné). En l’absence d’une version démo, il faut se fier aux vidéos disponibles, assez impressionnantes il faut l’avouer. Par rapport à ses concurrents, ce plugin ne fonctionne qu’avec SketchUp 2014 ou ultérieur car il tire probablement parti des nouvelles possibilités offertes par Ruby 2.0. Il permet aussi d’appliquer une matière « par calque » ou « à la pièce ». Il dispose d’un générateur de hachures qui permet de générer de nouvelles matières texturées (à partir de hachures vectorielles notamment) et de nombreuses possibilités d’exportation, notamment vers LayOut et au format DXF. A suivre assurément !

Edition : J’ai depuis acheté ce plugin qui est aussi performant qu’il en a l’air et permet de créer des coupes très détaillées avec différents types de hachurages. Attention : étant donné ses nombreuses fonctionnalités, Skalp nécessite un temps d’apprentissage pour être maîtrisé. Il ne lui manque que la fonction de projection des arêtes cachées non visibles sur le plan de section de Rich Section pour être parfait. Skalp permet à présent d’afficher les arêtes cachées.

Enfin, il est aussi possible de découper réellement votre modèle, notamment à l’aide du plugin

Zorro2

Développé par Dale Martens (Whaat), l’extension SketchUp Zorro2 permet de découper perpendiculairement au point de vue à l’aide d’une ligne définie par deux points. Il permet également de découper le modèle en suivant un plan de section existant. Attention : dans ce cas, toutes la parties du modèle qui était cachée sera supprimée ! Vous êtes prévenu. Notez que ce plugin ne permet pas de reboucher automatiquement les parties sectionnées. Il est donc utile de faire appel à un des autres plugins pour le faire.

Retour aux Questions et Réponses sur SketchUp >>>

Vous souhaitez en apprendre beaucoup plus sur SketchUp ?

Découvrez nos formations SketchUp >>>

8 commentaires


  1. Salut Laurent,

    Si quelque part sur ton site, tu as un lien sponsorisé pour acheter Skalp, dis-le moi, autant faire plaisir.

    Cordialement.

    Répondre

    1. Bonjour Benoît,

      Non, je n’ai pas de lien sponsorisé pour Skalp ou pour une autre extension pour SketchUp. J’en ai seulement pour Elephorm, qui est l’éditeur de mes formations vidéo sur SketchUp, et pour Amazon vers mes livres.

      Répondre

      1. J’ai toutes tes formations SU 2015, j’avais déjà acquis les SU8.
        Trèèès très bien   :)

        Répondre

  2. J’ai un peu de mal avec les plug-in.
    Impossible de télécharger SectionCutface.
    J’ai télécharger Scalp, mais compliqué . Et quel est son coût ?

    Répondre

    1. Bonjour Didier,

      Vous devez être inscrit et connecté pour télécharger des plugins depuis le forum de discussion Sketchucation… mais cela vaut le coup ! Une fois inscrit, vous pouvez aussi installer le plugin Sketchucation Tools qui vous aidera à télécharger, installer et gérer vos plugins. Voir mon article SketchUp – En faire plus avec les plugins ou extensions.

      Skalp est effectivement beaucoup plus complexe à utiliser, et parfois un peu déroutant, mais permet d’obtenir des résultats vraiment professionnels, avec des variations de hachures en fonction du calque de l’objet ou élément par élément (groupe ou composant). Son prix actuel est de 69€, ce qui est assez cher pour un plugin SketchUp, mais il y a parfois des coupons de réduction. J’attends avec impatience la sortie prochaine d’une nouvelle version qui proposera théoriquement la possibilité de projeter sur le plan de section les arêtes cachées non visibles (fonctionnalité déjà présente dans RichSection mais ce dernier plugin ne semble plus développé).

      Répondre

      1. Merci de votre réponse à ma précédente question

        J’ai suivi votre formation Elephorm (Fondamentaux et techniques avancées version ancienne 2012) et j’ai fait l’acquisition de vos ouvrages papiers ou PDF mais j’avoue que d’une manière générale je peine avec les plugins.
        Comment s’y retrouver avec toutes ces informations ?
        Comment faire la part des choses entre ce qui réellement utile et accessoire ?
        Pour des utilisations de base, ne pourrait-on pas faire un « pack » des plugins indispensables ?
        En plus de vos explications sur votre site, avez vous fait un complément sur cette question dans votre dernière formation en ligne ?

        Cdt

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.