Livre “Créer avec SketchUp” – Interview de Tim Killen

Cet article fait partie des articles de présentation des auteurs ayant participé au livre collectif “Créer avec SketchUp – 16 projets, de l’architecture au théâtre”.

Cliquez sur l’image pour afficher un extrait de l’étude de cas de Tim Killen publiée dans le livre

Extrait de l'étude de Tim Killen dans le livre "Créer avec SketchUp"

Après une carrière de 36 ans dans l’industrie du bâtiment, Tim Killen, ingénieur en électricité à la retraite, a poursuivi sa passion pour le travail du bois. Il s’intéresse particulièrement à la reproduction de pièces de musée du XVIIIe siècle.

Dans son étude, Tim présente la réalisation d’une bibliothèque en acajou à partir de quelques vues et dimensions générales trouvées dans un livre. C’est tout ce qu’il faut à Tim pour produire un modèle 3D complet et détaillé dans SketchUp et produire les plans à l’échelle nécessaires pour le reproduire en atelier !

Voici l’interview qu’il m’a accordé:

Qu’est ce que cela t’a apporté de participer à cet ouvrage ?

Il s’est passé beaucoup de temps depuis que j’ai créé ce meuble en acajou. Je me rappelle avoir lutté pas mal dans SketchUp sur la modélisation de la corniche. En retravaillant la modélisation pour ce livre, j’ai réalisé combien c’était plus facile avec plus d’expérience de SketchUp.

Qu’est ce que SketchUp a changé dans ta manière de travailler ?

Mon travail en atelier est beaucoup plus productif depuis que je ne suis plus ralenti pour déterminer un détail spécifique ou une dimension. Les détails sont maintenant disponible dans SketchUp. Si quelque chose manque, je vais dans SketchUp pour le régler et imprimer une autre Scène.

Quel autre conseil peux-tu donner sur SketchUp et qui n’a pas été publié dans le livre ?

Une fois que vous avez le modèle 3D, il existe un sous-produit très efficace pour les constructeurs de meubles – des patrons en taille réelle pour le marquage des bois dans l’atelier de menuiserie. Avoir à disposition ces modèles a améliorée et accélérée ma construction de pièces. Dans le mobilier, il y a beaucoup de formes et de jonctions complexes. Ces patrons en taille réelle suppriment la complexité en déterminant facilement et avec précision l’emplacement des coupes et autres détails.

Autre chose à dire sur SketchUp ?

SketchUp m’a donné la confiance nécessaire pour construire des pièces plus complexes que ce qui était possible avant. En travaillant le modèle, j’acquiert une compréhension de la manière dont les choses sont assemblées. Toutes les énigmes et secrets sont mis à jour, ce qui rend la construction possible.

Les sites web de Tim Killen

Voici quelques autres réalisations finement détaillées de Tim Killen :

Williamsburg Tea Table_1
Tea Table SU Model
Breakfast 1
American Highboy
Windsor SketchUp Modelsl
Pennsylvania Fanback_1
Philadelphia Comb back_1
Bowback Windsors_1
Maloof Rocker_1

 

Un commentaire


  1. Superbe, et très intéressant
    Comme quoi la 3D rend vraiment de grand services, c’est d’ailleurs au début assez épatant d’aller regarder une pièce, la retourner, la mesurer, l’examiner comme si on l’avait dans la main.
    Je me pose la question de cette réalité virtuelle ?
    Souvent, un modèle on l’a dans sa tête, et c’est là pour moi que je m’interroge, si je l’ai déjà en tête, c’est comme si elle existait déjà, la fabriquer  » pour de vrai  » est ce encore nécessaire, finalement ?
    j’adhère à cette vision de Tim, que je salue au passage :=)

    ricco

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.