Pouvoir de l’image et manipulation – 4ème partie – Manipulation de l’image ou par l’image?

Il n’est bien souvent pas nécessaire de savoir retoucher une photo ou réaliser une image de synthèse photo-réaliste pour parvenir à manipuler les masses.

Sans doute vous demandez-vous quelles sont les différentes manipulations d’image? Et surtout comment elles agissent sur nous!

Cet article fait suite aux articles:

Les manipulations DE l’image

Le cadrage

Le simple choix du cadrage d’une image ou d’une photo permet par exemple d’occulter une partie moins attractive. La focale utilisée peut quant à elle donner une fausse sensation d’espace qui ne se vérifie pas dans la réalité. En architecture, on a souvent tendance à utiliser des objectifs grand angle ( inférieurs à 35mm) afin de montrer une plus grande portion du sujet sur une seule photo lorsqu’on a trop peu de recul. Dans ce cas, la perception que le spectateur aura du sujet sera déformée.

photo d'un enfant en contre-jour qui semble attraper le soleilLe choix du point de vue par rapport au sujet et à son fond peut parfois provoquer une illusion d’optique « saisissante »…

La retouche technique

Cela comprend les modifications rendues nécessaires par les contraintes de publication comme le recadrage pour adapter l’image au format de papier ou au texte.

La retouche esthétique

Il est courant de retoucher une image pour corriger les petits défauts et améliorer la qualité esthétique de l’image:

  • gommer les poussières, griffes ou taches d’une photo;
  • réduire le grain d’une image par exemple si elle a été prise à une sensibilité élevée (valeur ISO)
  • affiner une silhouette (100% des images de publicité sont retouchée… Rassurées mesdames?)
  • corriger les « yeux rouges »
  • éclaircir ou assombrir tout ou partie d’une image retouche d'image pour éclaircir une photo de bâtiment sous-exposée
  • corriger une dominante colorée
  • augmenter la netteté de l’image

Le détourage ou la retouche de mise en valeur

détourage du ciel gris et remplacement par un ciel bleu pour mieux mettre en valeur le bâtimentL’objectif est de mettre en valeur un sujet (personne, bâtiment, objet, etc.) en supprimant des détails perturbants ou un fond inadapté. Dans le cas d’un bâtiment, cela pourrait être la suppression de panneaux de signalisation, un véhicule, un passant ou encore le changement du ciel.

L’effaçage

Il ne s’agit plus de retouche des éléments secondaires d’une image mais bien de la suppression d’un élément principal de la photo. En architecture, cela peut être la suppression d’un bâtiment voisin en ruine ou le remplacement du fond pour cacher un site industriel polluant.des usines polluantes ne se cachent-elles pas derrière ce paysage magnifique?

EDITION: Les régimes totalitaires n’hésitent pas non plus à utiliser ce genre de technique pour dissimuler leurs actions. En cliquant sur le lien suivant, vous pourrez voir la disparition d’un policier déguisé en manifestant lors des émeutes de Lhassa au Tibet. Source: Epoch Times.

Le photomontage

On parle de photomontage lorsqu’on utilise toutes les techniques de manipulation d’image ainsi que la combinaison de plusieurs photos ou images (compositing). C’est la méthode utilisée pour présenter un projet architectural dans son environnement en incrustant une image de synthèse dans un fond photographique.

Les manipulations PAR l’image

N’allez surtout pas croire que seule la retouche photographique ou l’image de synthèse peuvent être utilisés pour influencer et diriger les opinions. Le simple choix d’une image détermine le message qui est transmis.

« Une image accompagnée d’une légende ou d’un commentaire, adroitement rédigés en fonction du message à faire passer, est une forme simple mais très efficace de manipulation. »

EDITION: Je viens d’en avoir une preuve flagrante en recevant un email « à faire circuler » présentant la photo que vous trouverez sur ce blog et montrant des soldats de l’armée populaire de Chine portant dans leurs bras des robes de moines bouddhiste.

Sur ce blog, la légende précise que la photo est tirée d’un rapport de 2003 et que les soldats ont du porter des robes de moine parce que les moines refusaient de jouer dans un film. Source: http://buddhism.kalachakranet.org/

Dans l’email que j’ai reçu cependant, cette photo d’archive apparaît sous le titre « Si vous vous demandez pourquoi ces “moines tibétains” étaient si violents à Lhassa ». La simple disparition d’une légende peut faire passer un tout autre message à une image. Même si je doute peu que « que des agents de l’Armée de Libération du Peuple Chinois, déguisés en moines, ont allumé les échauffourées qui ont laissé des centaines de Tibétains morts ou blessés », ce genre de manipulation PAR l’image jette le discrédit sur une action par ailleurs honorable.

10 commentaires


  1. L’IMAGE EST UNE MOYEN DE DIVERTISSEMENT C’EST UN VERITABLE ART QUI NOUS OFFRE UN SOULAGEMENT PHYSIQUE ET PSYCHIQUE ELLE NOUS DONNE L’OCASION DE S’EVADER DE NOTRE VIE QUOTIDIENNE à UNE AUTRE OU DEMEURE NOS REVE ET NOS AMBITIONS

    Répondre

  2. merci beaucoup pour ces information sur le pouvoir de l’image

    Répondre

  3. Bonjour Andreea,

    N’étant pas juriste, je ne connais pas bien la législation concernant la manipulation par l’image. Je suppose d’ailleurs que cette législation doit être variable d’un pays à l’autre.

    Une piste à suivre pourrait être l’image subliminale en publicité qui a été interdite dans de nombreux pays. Cependant, son efficacité n’a, à ma connaissance, pas été clairement démontrée.

    A la télévision, un domaine à étudier pourrait être la guerre en Irak mais cela concerne plus la désinformation et la propagande que la législation. Tous les régimes totalitaires ont vraisemblablement utilisé la manipulation d’image pour leur propagande. Pas que les régimes totalitaires d’ailleurs puisque de nombreux pays démocratiques en ont déjà fait usage.

    Et le domaine de la publicité (firmes pharmaceutiques par exemple).

    Au cinéma, excepté dans des documentaires sensés être objectifs, je ne vois pas l’impact législatif de la manipulation d’image.

    Sur Internet, la législation est souvent très complexe et les trous juridiques (les cas ou personne ne sait comment légiférer) sont nombreux. Je n’ai pas connaissance de procès pour manipulation par l’image sur ce média.

    Répondre

  4. Bonjour,

    Je suis élève de Roumanie, dans une classe bilingue..et on doit préparer un projet interdisciplinaire..est-ce que quelqu’un pourrait m’aider?..le thème est « Manipulation par l’image »..mon sous-thème est la législation de l’image, cinéma et télé.. je dois aussi faire des études de cas.. mais je ne sais pas quoi chercher..où chercher..j’ai trouvé ce site et c’est très intéressant..mais j’aimerais, si quelqu’un peut m’aider a trouver des cas où la législation n’est pas respectée..dans le cinéma , dans l’image, internet ou télévision.

    Merci.

    Répondre

  5. Bonjour François,

    La photographie n’est certainement pas essentielle pour vivre. De nombreuses cultures s’en sont très bien passées et certaines continuent de le faire encore maintenant.

    Le terme « image » est quant à lui tellement vaste et couvre notamment l’image de soi. De ce point de vue, l’image est sans conteste essentielle. On ne peut non plus se passer de créer des « images mentales », même si nous ne sommes pas tous égaux par rapport à cette faculté très utile.

    La représentation d’un projet, d’un objet, d’un principe à l’aide d’image en facilite assurément la compréhension, elle attire l’attention, facilite la mémorisation et se joue de la barrière des langues (mais pas toujours des cultures).

    Je dirais que dans notre vie actuelle, trépidante et en constante accélération, on ne peut plus se passer d’image, qu’elle soit sous forme d’un dessin, d’une photographie ou d’une image de synthèse. L’image est devenue un raccourci qui permet d’assimiler beaucoup de choses en très peu de temps. L’image facilite également la perception d’une idée dans sa globalité.

    Répondre

  6. Mais la photo et l’image sont elles vraiments essentielle dans une vie ?
    Questions auquel j’ai du mal a repondre.
    aidez moi

    Répondre

  7. Vous trouverez plus d’informations sur le détournement de l’image des faux-moines thibétains sur le site http://www.hoaxkiller. C’est d’ailleurs une excellente source pour démêler les très nombreuses tentatives de désinformation qui circulent sur le web.

    Comme quoi, avant de diffuser une information, il est toujours utile de se renseigner sur la véracité de ces faits en recoupant vos sources et en effectuant une recherche auprès de sources fiables.

    Répondre

  8. Ayant reçu depuis la publication de cet article des informations qui illustrent parfaitement mes propos, j’ai édité le texte et ajouté des liens vers des sites web sur lesquels vous pourrez voir des démonstrations flagrantes d’effaçage et de manipulation PAR l’image juste en omettant une légende.

    Les modifications sont en rouge.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.