Acquérir les bases d’AutoCAD 2 – Etablissez et/ou utilisez des conventions de dessin logiques

Tout dessin a un rôle d’information. Pour véhiculer cette information, il faut que les personnes à qui vous envoyez ce dessin soient en mesure de le lire. A cette fin, les dessinateurs techniques utilisent des normes de dessin.

Les normes de dessin de bâtiments sont malheureusement peu respectées et presque chaque bureau a développé « ses » conventions. De plus, les différents éditeurs des logiciels de dessin d’architecture ne se sont jamais mis d’accord sur l’utilisation de normes communes. Les dessins y gagnent souvent en personnalité mais y perdent en clarté. Les échanges de données avec d’autres bureaux deviennent alors…

…souvent un calvaire. Mais la situation est plus grave encore lorsque les collaborateurs d’un même bureau n’utilisent pas les mêmes conventions.

Les avantages de travailler avec une convention de dessin logique et largement diffusée sont nombreux:

  • il est plus facile de travailler sur des projets complexes
  • il est possible de travailler à plusieurs sur un même dessin
  • les nouveaux venus s’intègrent plus rapidement dans l’équipe
  • il y a moins d’erreurs d’interprétation
  • et donc moins de problèmes et de retards du début de la conception jusqu’à la fin du chantier
  • bref, un gain de temps substantiel pour tous les intervenants

Plus un projet est complexe, plus l’importance des conventions de dessin se fait sentir

  • les noms de couches (layers)
  • les épaisseurs de traits (fin ou épais)
  • les types de traits (continu, tireté, pointillé, mixte, complexes)
  • les couleurs
  • les symboles utilisés…
  • Tous ces éléments se combinent pour donner une signification précise à chaque élément du dessin.

    En subdivisant les informations contenues dans le dessin en plusieurs couches, il est plus simple de ne travailler que sur les couches qui vous intéressent. Vous pouvez à chaque instant afficher une autre couche pour vérifier la correspondance avec votre dessin actuel.

    Possibilité de travailler à plusieurs sur un projet

    Lorsque chacun utilise les mêmes conventions, un collaborateur peut passer rapidement d’un projet à l’autre en réduisant le temps d’adaptation nécessaire. En travaillant avec des références externes, plusieurs intervenants aux compétences complémentaires peuvent travaillent de concert sur un plan identique.

    Faciliter l’intégration des nouveaux collaborateurs ou prestataires externes

    Pour un nouveau venu dans un bureau, il n’est pas toujours facile de s’habituer aux habitudes de leur nouvel environnement professionnel. Pour pouvoir assimiler rapidement ces méthodes, il est essentiel que celle-ci soient les plus logiques possible.

    En comprenant simplement le principe qui a conduit au choix des conventions, le nouvel utilisateur doit pouvoir comprendre par lui-même la signification des couches utilisées dans un dessin existant.

    Comment déterminer vos noms de couches (layers)

    Evitez de nommer vos couches en les numérotant suivant l’ordre dans lequel vous en avez eu besoin pour un ancien projet. Vous aurez bien du mal à les retrouver lorsque vous en aurez besoin.

    Pour élaborer vos conventions de bureau, essayez de prendre en compte toutes les situations possibles d’un projet très complexe ou mieux, de plusieurs projets complexes totalement différents.

    Mieux encore, utilisez et adaptez éventuellement une norme existante comme la norme ISO13567. C’est ce que j’avais fait il y a quelques années pour élaborer cette nomenclature de couches CAO.

    Et pour faciliter l’échange de données avec d’autres intervenants professionnels

    Rédigez un Vade Mecum, un aide-mémoire reprenant l’ensemble de vos conventions de dessin. Vous pouvez le par exemple le diffuser au format PDF attaché à un e-mail. Vous pouvez aussi mettre un lien vers votre site web afin que vos partenaires puissent le télécharger facilement lorsqu’ils en ont besoin (mais n’oubliez pas de leur envoyer le lien!).

    Et vous, quelle expérience avez-vous des conventions de dessin dans votre bureau?

    Un avis, un conseil, une anecdote? Laissez-moi un commentaire et partagez votre expérience!

    Cet article fait suite à « Acquérir les bases d’AutoCAD : Commencez par vous poser les bonnes questions »

    Découvrez d’autres articles sur AutoCAD

2 commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *