Voie de l'Air Pur, 25 4052 Beaufays - Belgique+32 4 344 24 64 (fixe) ou +32 476 53 17 05 (mobile)contact@arch-image.com
Contact info
Voie de l'Air Pur, 25 4052 Beaufays - Belgique+32 4 344 24 64 (fixe) ou +32 476 53 17 05 (mobile)contact@arch-image.com

Faire travailler vos collaborateurs sur du matériel inadapté est un mauvais calcul

Et cela vaut pour vous aussi ! J’entends parfois certains amis ou connaissances me raconter qu’ils travaillent encore sur du matériel informatique dépassé. Ou encore qu’ils sont obligés d’utiliser un logiciel ou un outil inadapté pour le travail à fournir. Et à chaque fois, je me dis que leur patron n’a pas fait correctement ses comptes… Voici pourquoi :

Oh je sais ! Les temps sont durs et il n’est jamais facile d’investir dans du matériel qui est déjà dépassé le jour précédant sa livraison (ou peu s’en faut). J’ai cependant quelques arguments pour vous encourager à investir :

  • Pour la plupart des utilisations bureautiques, les ordinateurs d’entrée de gamme actuels sont suffisants. Vous n’utiliserez la plupart du temps qu’une partie des possibilités de votre nouvelle machine,
  • Sur trois ans, les 15 minutes ou plus de temps perdu chaque jour par vos collaborateurs (ou par vous même) à attendre que leur matériel dépassé veuille bien terminer sa tâche représentent une somme bien supérieure à l’achat d’une nouvelle machine,
  • Si vous pouvez effectuer une tâche plus rapidement, vous devenez plus compétitif et vous pouvez gagner de nouveaux marchés,
  • Pour vos collaborateurs, le fait de travailler sur du matériel adapté est plus valorisant et plus motivant. L’ambiance de travail n’en sera que meilleure.

Attention, je ne vous incite pas à mettre à jour des logiciels dont la version dont vous disposez comble déjà vos exigences – je n’ai par exemple pas encore ressenti la nécessité de passer à Micro$oft Office 2003. Reste bien évidemment le problème de la compatibilité des fichiers avec les nouvelles versions. Si vous travaillez régulièrement avec des partenaires qui sont chaque fois obligés de convertir leurs données dans un format obsolète, sans doute vaut-il mieux faire la mise à jour pour conserver de bonne relations professionnelles et éviter les délais.

, ,

Cet article a été écrit par Laurent Brixius

Ne manquez plus aucun article ! Abonnez-vous pour être prévenu de chaque nouvelle publication.

Menu